le directeur

L'Afrique de l'Ouest est aujourd'hui l'une des régions les plus complexes et les plus soumises à la pression, non seulement en Afrique, mais à l'échelle mondiale, et a peu d'égaux à cet égard. Le problème de la pression sur les ressources naturelles, la dégradation des ressources de l'environnement, les conflits sur l'accès aux terres, la pression démographique et l'incidence des maladies endémiques - le paludisme avant tout - ont fait de cette partie du monde l'une des plus complexes et difficiles.

À ces facteurs se sont ajoutés au cours des dernières décennies de nouveaux phénomènes tout aussi impressionnants, tels que le changement climatique, d'autant plus aigu s'il est projeté dans des zones fragiles, et le problème des tensions interethniques et de la déstabilisation politique de vastes zones. De nombreux individus et groupes familiaux sont désormais contraints de vivre dans des camps de réfugiés dans divers pays sahéliens, en particulier dans la région du lac Tchad, et plus récemment au Burkina Faso, où l'incidence des tensions croissantes a provoqué un nombre de déplacés internes égal au début 2020 à près de 800.000 personnes.

Dans l'une des régions où l'aide internationale a souvent rencontré de grandes difficultés, la coopération italienne, aujourd'hui avec le travail de l'Agence Italienne pour la Coopération au Développement, a toujours été impliquée dans cette partie du monde, où elle a fait part de ses retours d'expérience, produits concrets et résultats dans différents domaines d'action: recherche opérationnelle en santé publique, agriculture et gestion des ressources naturelles et du territoire, aide humanitaire, infrastructures, coopération non gouvernementale en matière de développement local, éducation et formation à l'emploi, sans parler des nombreux programmes financés par l'instrument multilatéral, en particulier les agences des Nations Unies, dans divers domaines: OMS, UNICEF, OIM, FAO, IFAD, UN WOMEN, UNHCR.

Nous espérons que les informations contenues sur ce site seront utiles à ceux qui veulent savoir comment notre pays fonctionne dans ce cadre complexe et difficile, et nous remercions tous ceux qui collaborent, ou ont collaboré avec nous, nous permettant d'atteindre les résultats que nous avons jusqu'au présent obtenus.