institutions nationales

D’excellents rapports sont entretenus par la Coopération italienne avec les gouvernements respectifs du Burkina Faso et du Niger, grâce surtout aux efforts conjoints déployés pendant des années et aux nombreux partenariats développés pour des initiatives bilatérales de coopération au développement.

Toutes les initiatives promues par la Coopération italienne sont en ligne avec les politiques et stratégies nationales et sectorielles de chaque pays, en particulier

Les principaux référents de la Coopération italienne pour les activités de planification sont respectivement :

Dans le cadre des projets de coopération promus jusqu’à nos jours, la Coopération italienne a collaboré et continue de travailler en collaboration avec plusieurs organismes institutionnels locaux ci-dessous présentés :

 

Ministère de la Santé

Etant donné que la santé constitue un axe d’intervention prioritaire pour la Coopération italienne au Burkina Faso, le Ministère de la Santé est certainement l’un des principaux partenaires étatiques pour toutes les initiatives orientées à la santé publique, avec une attention particulière aux projets de lutte contre le paludisme et la malnutrition.

Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques

Dans le cadre des projets bilatéraux de développement rural et de sécurité alimentaire, l’AICS se concerte permanemment avec le Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques.

Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle

Plus récemment, l’AICS a entamé un partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle dans le cadre de la mise en œuvre du « Projet de renforcement de l’employabilité et de l’entreprenariat des jeunes pour réduire les risques de migration irrégulière dans la Région du Centre-Est : Burkina Faso (JEM – Centre-Est) », implémenté directement par l’OIM.

Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille

Officiellement créée en juin 1997 sous la dénomination de Ministère de la Promotion de la Femme, cette institution a évolué en 2013 pour prendre en compte la dimension genre à tous les niveaux de la société burkinabé. Sa principale mission est donc d’assurer la mise en œuvre et le suivi de la politique gouvernementale de promotion de la femme et du genre, notamment la réduction des inégalités entre les sexes afin aboutir à un développement humain équitable et durable.

Université de Ouagadougou

Au-delà de la collaboration avec les ministères, la Coopération italienne a établi des rapports avec l’Université de Ouagadougou pour l’implémentation du programme de formation professionnelle Agrinovia, axé sur la thématique du développement rural.

 

Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable (CNEDD)

Sous la supervision du Premier Ministre, le CNEDD, composé de représentants de l’État (1/3) et de la société civile (2/3), est responsable de la coordination et du monitorage des politiques nationales en matière d’environnement et de développement durable.

Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre les Endémies

Compte tenu de l’engagement de l’AICS dans le secteur de la santé, ce Ministère est l’organisme de référence pour les projets relatifs à la nutrition et au renforcement du secteur sanitaire.

Ministère de l’Agriculture

Ce ministère-ci constitue un partenaire de premier rang pour la Coopération italienne dans le cadre des projets de développement rural et, en particulier, pour le « Projet d’accès aux Marchés et des Infrastructures rurales dans la région de Tahoua » (PAMIRTA), réalisé en collaboration avec le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA).

Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfance

Responsable des politiques d’égalité des genres, le Ministère-ci est le partenaire principal du projet «Autonomisation des Femmes et Développement Local » – AFDEL, visant l’empowerment des femmes.

Direction de la Météorologie Nationale

Dans le cadre de la collecte, de la gestion et de l’analyse des données météorologiques au Niger, la Direction de la Météorologie Nationale participe activement aux études et recherches sur les changements climatiques et leurs impacts sur les secteurs socio-économiques les plus vulnérables.